Pour nous contacter par ecrit

Observatoire des programmes scolaires
34 rue Emile Landrin
92100 Boulogne

Contactez-nous

Vous êtes ici:

Actualités

  • 18
    nove

    Classes sans note, l’exemple bidonné choisi par Najat-Vallaud Belkacem

    Pour imposer la suppression des notes, les communicants du ministère, en bons maquignons, n’ont pas hésité à maquiller les résultats du collège Gabriel-Seailles, dans lequel s’est rendue vendredi dernier, la ministre. Depuis des semaines, Najat Vallaud-Belkaceme multiplie les prises de position en faveur de ce qu’elle appelle « la notation bienveillante », reprochant aux notes d’être « stigmatisantes (...)

  • 18
    nove

    Débat Europe1 : Faut-il supprimer les notes à l’école ?

    Jean-Marc Morandini a consacré le débat de son émission du 23 octobre 2013 à la question de la suppression des notes. Le débat opposait : Olivier Vial, président de l’UNI et directeur du CERU à Christophe Paris, directeur de l’AFEV

  • 10
    nove

    Le ministère de l’Education nationale très généreux avec ses amis

    En 2013, 10 associations se sont partagés 82 % des subventions du ministère de l’Education nationale destinées aux associations. Parmi ces heureuses bénéficiaires, la Ligue de l’enseignement se taille la part du lion. En 2013, elle a ainsi reçu 25,6 millions d’euros de subventions directes du ministère, l’équivalent de 7300 enseignants supplémentaires (contre 23,03 en 2011). Najat Vallaud-Belkacem, la (...)

  • 27
    octo

    François Hollande et la Fédération Léo Lagrange : entre mélange des genres et conflits d’intérêts

    François Hollande a conclu, dimanche 26 octobre, le 25ème congrès de la Fédération Léo Lagrange. Cette fédération ne se contente pas de former des animateurs jeunesse, de gérer des centres de loisir et de proposer des activités périscolaires, elle constitue également le bras armé du parti Socialiste au sein de l’Education populaire. Cette association, dite complémentaire de l’école et habilitée à ce titre (...)

  • 8
    octo

    Encore une nomination politique. Le secrétaire de la Ligue de l’Enseignement entre à l’inspection.

    Najat Vallaud-Belkacem poursuit sa reprise en main du ministère de l’Education nationale. Après la nomination d’un proche du PS à la tête du Conseil national des programmes, elle vient de nommer Eric Favey, le secrétaire général de la Ligue de l’Enseignement comme inspecteur général de l’Education nationale (tour extérieur, c’est-à-dire à la discrétion du gouvernement), [1]. Cette décision n’est pas sans (...)

FAIRE UN DON

Mes amis sur Facebook

Nous suivre sur Twitter